La sélection de l’Algérie s’apprête à accueillir trois nouvelles pépites binationales

La Fédération algérienne de football (FAF) s’active dans les coulisses pour convaincre certains cracks binationaux de porter la casaque des « Fennecs » à partir de la prochaine trêve internationale. Avide de bâtir une nouvelle sélection compétitive, l’instance faitière du football algérien compte convaincre plusieurs pépites binationales du nouveau projet de la sélection algérienne.

Ryan Ait Nouri

Le jeune arrière gauche de Wolverhampton Wanderers s’est imposé comme l’une des grandes attractions de la Premier League lors de la saison actuelle.

Aligné à 26 reprises, le natif de Montreuil n’a pas marqué le moindre but, mais a réussi l’exploit de délivrer 6 passes décisives.

Ancien international français avec les jeunes, Ryan Ait Nouri peut toujours changer sa nationalité sportive, conformément aux règlements de la FIFA.

https://youtu.be/3F-RkeGN_0o

Samir Chergui

Le défenseur central du Paris FC a été l’auteur d’une saison pleine lors de l’édition actuelle de la Ligue 2.

En 34 matchs disputés, toutes compétitions confondues, ce dernier a marqué un seul but.

Formé à AuxerreSamir Chergui pourrait apporter un plus indéniable à une défense algérienne vieillissante. 

Billal Brahimi

Ancien international tricolore avec les jeunes, l’attaquant franco-algérien s’est illustré avec Angers et l’OGC Nice lors de la saison actuelle.

De retour en France après un passage peu fructueux avec Middlesbrough, Billal Brahimi est en train de marquer les esprits avec l’OGC Nice.