« Rien de concret n’a été dit sur les questions essentielles », Soro réagit au message de Ouattara sur l’état de la nation

Générations et Peuples Solidaires (GPS) de Guillaume Soro a réagi au message sur l’état de la nation, délivré le 18 juin par le président Alassane Ouattara.

Message sur l’état de la nation : Soro et le GPS réagissent
Devant le Parlement réuni en Congrès à Abidjan, le président Alassane Ouattara a prononcé son discours sur l’état de la nation. Le Chef de l’Etat a dressé le bilan de l’action gouvernementale, marquée par des progrès réalisés dans plusieurs domaines.

Pour la GPS de Guillaume Soro, ce discours a été une déception puisque le Chef de l’Etat n’a pas évoqué les grandes préoccupations des populations ivoiriennes. « Les préoccupations légitimes des Ivoiriens ont été royalement ignorées », regrette le mouvement de l’ancien Premier ministre.

« Ainsi, rien de concret n’a été dit sur les questions essentielles, objets des attentes pressantes des populations, notamment l’augmentation irrationnelle du coût de l’électricité, de l’eau, des aliments de première nécessité, du transport, du carburant », a-t-il poursuivi.

Pour le Cadre Restreint de GPS, ce discours fut une « autocélébration, en réalité, une adresse pour contenter certains partenaires internationaux ». Guillaume Soro et ses soutiens ont estimé que le président Ouattara a « donc manqué, une fois de plus, l’occasion de rentrer dans l’histoire politique de notre pays par la grande porte, celle de la paix et de la fraternité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *