274071425 1650253268672600 6409624903327096386 n

MANCHESTER UNITED : CRISTIANO RONALDO AURAIT DU ÊTRE INTERPELLÉ POUR VIOL

Le tabloïd anglais The Sun révèle des documents de justice allant à l’encontre de Cristiano Ronaldo dans une affaire d’agression sexuelle.

C’est un nouveau rebondissement qui pourrait beaucoup faire parler en Angleterre. En 2019, un mandat d’arrêt était signé à l’encontre de Cristiano Ronaldo. On reprochait au footballeur portugais une agression sexuelle commise en 2019 contre Kathryn Mayorga dans un hôtel de Las Vegas. Une affaire depuis ébruitée dans la presse, mais qui n’a jamais valu au quintuple Ballon d’Or une condamnation. Mais aujourd’hui, le tabloïd anglais The Sun en dit plus sur cette plainte, et notamment le comportement du procureur en charge du dossier.

Le procureur a refusé d’ouvrir l’enquête

Selon le média, le procureur du comté de Clark, Steve Wolfson possédait les charges nécessaires pour poursuivre le joueur de Manchester United, mais s’y est opposé, pour des raisons non connues. Le quotidien anglais dévoile aujourd’hui la plainte déposée par l’avocate de la plaignante pour contester cet agissement :

“Lorsque ce mandat d’arrêt a été soumis au bureau du procureur de district, M. Wolfson a refusé de poursuivre. Il ne dit pas pourquoi il a décidé de refuser pour quoi que ce soit – tout argument n’est que spéculation. C’était dans le délai de prescription. La police pensait qu’elle avait une affaire à poursuivre pour un chef d’accusation d’agression sexuelle et le procureur a décidé de ne pas le faire.” De son côté, le procureur avait indiqué en 2019 que “

les allégations d’agression sexuelle contre Cristiano Ronaldo ne peuvent être prouvées au-delà de tout doute raisonnable. Par conséquent, aucune accusation ne sera émise.” Pour rappel, Cristiano Ronaldo avait versé un paiement “silencieux” de 330 000 euros à la plaignante qui réclamait de son côté 66 millions d’euros de dommages et intérêts. L’affaire civile est toujours ouverte.

Lire aussi https://kpakpato-mag.com/manchester-united-cristiano-ronaldo-fait-peur-au-vestiaire-laccusation-tombe-%ef%bf%bc/

Pour résumer : Cristiano Ronaldo, l’attaquant portugais de Manchester United, aurait pu être inculpé pour une agression sexuelle commise en 2009 dans un hôtel à Las Vegas. Le procureur de l’époque aurait refusé d’ouvrir une enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *