271791162 436789117875075 4343082209103562834 n 1

Les raisons officielles pour laquelle l’arbitre a sifflé la fin du match à la 89e minute

Janny Sikazwe est l’arbitre qui a officié la rencontre Tunisie Vs Mali, soldé par la victoire 1-0 du mali. Le match qui avait pourtant bien commencé s’est finalement transformé en cauchemar pour les tunisien.

En effet, à la 85′ : L’arbitre siffle la fin du match, se rend compte de son erreur puis reprend le match.

Puis à la 89′ : L’arbitre siffle la fin du match à une minute de la fin alors qu’il y a eu 9 changements, 1 carton rouge, 2 penaltys et 2 interventions de la VAR.

Les joueurs et le staff de la Tunisie envahissent la pelouse pour protester. L’arbitre est protégé par un cortège de sécurité en sortant du terrain. Le coach du Mali est interrompu pendant sa conférence de presse car des membres de la CAF lui disent que le match va reprendre mais sans l’arbitre principal qui est écarté après avoir commis l’erreur.

Les arbitres et les joueurs du Mali reviennent sur la pelouse pour jouer les 3 dernières minutes du match. Les joueurs tunisiens refusent de revenir sur la pelouse et les maliens célèbrent donc leur victoire.

Apparemment l’erreur vient de la pause fraîcheur .

En effet lors de la pause fraîcheur de la deuxième période, l’arbitre aurait oublier de stopper son chrono à ce moment là , du coup quand à la télé nous on voyait s’afficher 85eme , lui a sa montre il était déjà à la 90eme minute .

Ensuite le 4ème arbitre lui a fait signe avec 5doigts 🖐🏼 . Après qu’on l’ai interpellé il a ajouté 5 min croyant que c’était les temps additionnel. Ce qui l’a emmener à la 89 ou 90min la donc logiquement pour lui c’était finis.

Selon la CAF, Janny Sikazwe aurait eu un souci de santé, qui explique ses décisions ubuesques en fin de match. Selon le patron des arbitres de la CAN, interrogé par le média égyptien Kora Plus, l’arbitre zambien de Mali-Tunisie (1-0) a été victime d’une insolation.

Il aurait été conduit à l’hôpital à l’issue de la rencontre, et c’est la raison pour laquelle c’est son adjoint, le 4e arbitre, qui avait été chargé de faire reprendre le match lors du temps additionnel.

A noter qu’ une insolation définit l’ensemble des symptômes survenant au cours d’une exposition trop longue aux rayons du soleil, sans protection. Elle survient quand le corps n’arrive plus à contrôler sa température qui augmente alors rapidement.

Lire aussi CAN 2022: Qui est la première femme arbitre de l’histoire de la compétition ?

Pour rappel, cet arbitre a été suspendu par la CAF en 2018 pour suspicions de corruption sur un match de LDC africaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *