277814401 1149298342307691 1836122035872700724 n

Les 4 issues possibles au recours de l’Algérie dévoilées

Sous le choc après l’élimination des Fennecs pour la Coupe du monde 2022, à l’issue du barrage face au Cameroun, la Fédération algérienne de football, mécontente de l’arbitrage lors du match retour, avait déposé un recours auprès de la Fifa. Celui-ci sera bien étudié. La date du 21 avril est fixée.

👉La FIFA ne trouve pas de preuves suffisantes et/ou ne considère les erreurs comme intrigantes : La FIFA, après examens de la rencontre, des conditions d’arbitrages, et des arbitres eux-mêmes, ne relève aucune anomalie particulière. Cela déboucherait logiquement sur un non-lieu et le Cameroun irait à la Coupe du Monde au Qatar, les Algériens resteront à la maison.

👉La FIFA considère que les erreurs d’arbitrage ont été trop importantes qu’elles ont complètement faussé le sort du match : Si cette décision est prise, la rencontre retour pourrait alors être rejouée et la place à la Coupe du monde remise en jeu.

👉La FIFA établit des soupçons sur l’arbitre de la rencontre : Cela s’est déjà produit en 2017 à l’occasion d’un match entre le Sénégal et l’Afrique du Sud en barrages de la Coupe du Monde. Si la même situation se reproduit, le match serait surement rejoué dans des conditions similaires.

👉La FIFA fait état d’une corruption autour de l’arbitre :La FIFA, après examens de la rencontre, des conditions d’arbitrages, et des arbitres eux-mêmes, découvre une corruption concernant l’arbitrage du choc. Dans ce cas-là, le match pourrait directement être donné aux Algériens avec une victoire sur tapis vert. Les Fennecs seraient donc qualifiés pour la prochaine Coupe du Monde à la place du Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *