277310376 131090299489556 3066636321093131119 n

L’arbitre sénégalais du match retour Tunisie – Mali impliqué dans un scandale

L’arbitre sénégalais Majeti Ndiaye officiera le match entre l’équipe nationale tunisienne et son équipe malienne invitée, mardi, au stade Hamadi Al-Aqrabi de Bradès, lors du match retour du troisième et dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022.

L’arbitre sénégalais avait mené la rencontre des “Aigles de Carthage” face à l’équipe nigériane lors du dernier prix de la Coupe d’Afrique, qui s’était déroulée au Cameroun en début d’année, et avait assisté à la victoire des Aigles sur le score de 1-0. , et le match a vu l’expulsion d’un joueur nigérian en seconde période, car le coup de sifflet de l’arbitre était “juste” pour les Tunisiens.

Bien qu’il soit considéré comme l’un des meilleurs arbitres d’Afrique ces dernières années, Ndaye a fait face à une crise majeure avant la Coupe d’Afrique, après que la Fédération sud-africaine l’ait accusé de le priver de qualification pour le troisième et décisif tour des éliminatoires de la Coupe du monde, après avoir a accordé un coup de pied de pénalité sévère au Ghana qui lui a fait refuser la qualification.

Le sort de Ndaye est resté suspendu pendant longtemps, après que l’Association sud-africaine de football ait eu recours à l’Association internationale de football “FIFA” afin de lui rendre justice, mais la décision est la bienvenue en tant que joueur professionnel puisqu’il a des compétences qui l’aident à briller et exceller, d’autant plus qu’il est capable de jouer le rôle de défenseur, avant de s’en rendre compte… Sa carrière sportive a profondément changé, puisqu’il a préféré arbitrer que continuer à jouer.

Des sources de la presse sénégalaise confirment que Ndaye a suivi les traces de son père, qui était arbitre dans la ligue sénégalaise, et son amour pour ce métier est passé à son fils, qui a commencé sa carrière à l’âge de 14 ans, et a continué à briller pour devenir l’un des meilleurs arbitres d’Afrique, malgré la crise qu’il a connue en fin d’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *