271605633 331743705621840 7979506035370736390 n

L’arbitre de Tunisie-Mali révèle enfin pourquoi il a sifflé la fin du match à la 85e minute 

Presque trois semaines après la polémique autour de son arbitrage hasardeux en fin de rencontre, Janny Sikazwe s’est exprimé dans “les colonnes de l’Equipe” :

Lire aussi Les raisons officielles pour laquelle l’arbitre a sifflé la fin du match à la 89e minute

« J’ai vu plusieurs personnes partir en mission à l’extérieur du pays et revenir dans un cercueil. J’étais très proche de revenir ainsi », a-t-il déclaré…

J’ai eu de la chance de ne pas tomber dans le coma.

L’histoire aurait été très différente. Les médecins m’ont dit que mon corps ne se refroidissait pas. Il n’aurait fallu qu’un peu de temps avant que je ne tombe dans le coma, et cela aurait été la fin. Je pense que Dieu m’a dit de siffler la fin du match. Il m’a sauvé.

Après l’échauffement, j’ai senti que le climat était hostile.

Nous essayions de boire de l’eau, mais nous ne pouvions pas sentir l’eau nous désaltérer. Mais nous [les arbitres de match] pensons que nous sommes des soldats et que nous allons nous battre. Tout ce que je portais était chaud. Même l’équipement de communication, j’avais envie de le jeter. Il faisait si chaud.

’ai commencé à être confus. Je ne pouvais entendre personne. J’ai atteint le point où je pouvais commencer à entendre du bruit et j’ai pensé que quelqu’un communiquait avec moi et les gens me disaient ‘non vous avez terminé le match’. C’était une situation très étrange.

Je me suis demandé qui m’avait dit de mettre fin au match. Peut-être que je me parlais à moi-même, je ne sais pas. Voilà à quel point la situation était grave »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *