telechargement 56

La FIFA confirme l’enquête sur le Sénégal avant le choc contre l’Angleterre

Les Lions de la Teranga ont consolidé leur place en huitièmes de finale au Qatar mardi soir après une victoire 2-1 sur l’Equateur . 

Cependant, les géants africains pourraient avoir des ennuis après que la FIFA a annoncé mercredi matin qu’elle enquêterait sur le Sénégal après qu’Aliou Cissé ait assisté à une conférence de presse d’avant-match non accompagné d’un joueur. 

“La Commission de Discipline de la FIFA a ouvert une procédure contre la Fédération Sénégalaise de Football en raison des violations potentielles de l’article 44 du Règlement de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™, de l’article 2.7.2 du Règlement Médias et Marketing et de l’article 8.5.3 du Manuel de l’équipe”, ont-ils déclaré dans un communiqué.

“Les infractions potentielles concernent la conférence de presse obligatoire qui a eu lieu le 28 novembre avant le match de la Coupe du Monde de la FIFA entre l’Équateur et le Sénégal.”

L’article 44 du règlement de la FIFA stipule que le manager et un joueur doivent assister aux conférences de presse, l’Allemagne rencontrant également le même problème  avant leur affrontement de groupe contre l’Espagne dimanche dernier. 

Officiel : Communiqué de presse du Cameroun après la suppression d’une star de l’équipe de la Coupe du monde

La FIFA aurait infligé une amende de 8 800 £ (179 000 R) à l’Allemagne après que l’entraîneur-chef Hansi Flick ait suggéré qu’il ne voulait pas qu’un de ses joueurs passe trois heures dans une voiture avant un match important. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *