telechargement 43

La Commission de discipline de la FIFA a rendu son verdict ! 

A travers un communiqué officiel publié ce lundi 2 mai, la FIFA a annoncé toute une série de sanctions suite aux matches des barrages du Mondial 2022 en Zone Afrique. L’Algérie n’a pas échappé aux condamnations de l’instance mondiale. >> Mondial 2022: les sanctions de la FIFA, pays par pays. L’instance dirigeante du football mondial a ainsi décidé d’infliger à la Fédération Algérienne de Football (FAF) une lourde amende de 3.000 francs suisses (environ 450 millions de dinars algériens) et ce, pour des «infractions liées à l’ordre et à la sécurité de la rencontre disputée le 29 mars dernier à Blida ».

Pas encore de décision pour le recours de l’Algérie

Il convient de noter que ces sanctions n’ont aucun rapport avec le recours déposé par la Fédération Algérienne contre l’arbitrage de cette rencontre par le Gambien Bakary Gassama et la commission d’arbitrage n’a pas encore rendu son verdict officiel.

L’affaire du match Algérie-Cameroun demeure ainsi en suspens jusqu’à une annonce officielle de la part de la commission d’arbitrage de la FIFA. Cette dernière n’est pas encore d’actualité…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *