Kemi Seba en visite stratégique au Burkina Faso

Le leader du mouvement urgences panafricanistes, Kemi Seba, a effectué une visite stratégique au Burkina Faso. Il a été accueilli par ses camarades militants le mercredi 12 juin 2024 à l’aéroport international de Ouagadougou.

Le panafricaniste Kemi Seba en visite au Burkina Faso
Le panafricaniste Kemi Seba a foulé sur le sol du pays des hommes intègres pour une mission panafricaine de 4 jours. Selon son agenda, le leader du mouvement urgences panafricanistes, échangera avec le Président Ibrahim Traoré, ce jeudi 13 juin 2024. Après cette rencontre, l’activiste béninois tiendra une conférence de presse accompagnée d’un meeting panafricaniste les 14 et 15 juin 2024 à la Maison du peuple.

Le leader panafricaniste s’est dit honoré à cause de l’accueil chaleureux qui lui a été réservé sur la terre des capitaines Thomas Sankara et Ibrahim Traoré en tant que voix panafricaniste. « Ça fait un certain nombre d’années que nous menons tous le combat pour la souveraineté. Nous sommes à une période historique où toute la jeunesse continentale et diasporique se bat pour avancer dans ce processus d’auto-détermination », a déclaré l’activiste.

lire aussi Burkina Faso : « enlevé », Mousbila Sankara, l’oncle de Thomas Sankara, a été relâché (proches)

En plus, dans ses premiers mots forts sur le territoire burkinabè, Kemi Seba a reinteré son engagement ferme dans la lutte panafricaine. « Je suis venu dire que le Burkina (…) sera le tombeau de l’impérialisme. Ils ont tué nos pères. Ils ont tué nos mères. Mais il ne tueront pas nos enfants. Nous ne serons les marionnettes de personne, si ce n’est de nos ancêtres et nous sommes les instruments de Dieu Tout Puissant, qui veut que les derniers deviennent les premiers. Le 21e siècle sera celui de notre libération, notre élévation et la fin de ceux qui veulent asphyxier nos populations », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il faut noter que l’activiste a récemment effectué une visite dans l’un des pays de l’AES notamment le Niger où il a échangé avec le Président Tiani en montrant toujours son engagement ferme pour la lutte panafricaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *