273943629 1647500728947854 740561871711372904 n

Kaaris s’embrouille avec un internaute et lui demande son adresse

L’échange improbable entre Kaaris et un internaute a fait le buzz

En attendant les chiffres des ventes de la semaine pour son album SVR en collaboration avec Kalash Criminel, Kaaris vient de répondre à un internaute sur Twitter qui s’est moqué d’une de ses phrases d’un extrait de ce projet. Le tweet a ensuite donné lieu à un échange insolite entre eux qui s’est bien terminé et a amusé les fans.

273899611 1647500785614515 4037053775287942738 n
Kaaris s’embrouille avec un internaute et lui demande son adresse 3

Très actif sur les réseaux pour la promotion de son dernier opus avec Kalash Criminel, Kaaris a réagi au message d’un Twittos qui a commenté « Alors Kaaris, comme ça on aime les zizi ? » en affichant un visuel avec ses paroles dans le titre « BBL » (“Brazilian Buttock Lift” qui désigne une augmentation chirurgicale des fessiers) produit par Stan-E Music, « J’aime tout ce qui finit en ‘i’ ». « Je te mets un gros ratio, déter comme la daronne à Rabiot » a répliqué Riska.

Riska s’invite chez un fan

Une réponse de l’artiste Sevranais qui fait référence à sa punchline dans le single « Fiché S » également extrait de cet album en commun avec Kalash Criminel. Le conversation n’en est pas resté là car l’internaute a poursuivi en invitant le rappeur, « Ma mère propose si tu veux venir boire le thé à la maison à la place », « Envoie l’adresse » a ensuite demandé Kaaris. « 4 impasse du ratio » a réagi le jeune homme qui a ensuite ajouté « 1 partout balle au centre j’peux aller dormir tranquille » en postant des copies d’écran de cet échange. « Dormir tranquille après c’est un grand mot le facteur il va passer demain j’vais avoir les jambes cassé » a-t-il conclu avec humour.

L’internaute a réussi à faire le buzz sur le réseau social car le tweet cumule près de 70 000 « J’aime » et près de 6 000 « Retweets ».

Lire aussi Eminem considère Kendrick Lamar comme l’un des meilleurs paroliers de tous les temps

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *