3ca8cde17822693b

Angleterre v France : Quatre rencontres mémorables

L’ Angleterre n’avait pas encore fait forte impression lors d’une Coupe du monde avant d’accueillir et de remporter la compétition en 1966.

L’équipe d’Alf Ramsey a battu la France 2-0 en tête du groupe 1, l’attaquant de Liverpool Roger Hunt marquant à chaque mi-temps, tandis que la France a terminé en bas du groupe et est rentrée chez elle.

Cette victoire signifiait que l’Angleterre était jumelée à l’Argentine en quart de finale plutôt qu’à l’Allemagne de l’Ouest, qu’elle a finalement battue en finale.

1982 : Robson frappe tôt

Bryan Robson était la star lorsque les deux équipes se sont rencontrées lors de leur match d’ouverture de la Coupe du monde 1982 en Espagne.

Le milieu de terrain de Manchester United a frappé avec seulement quelques secondes au compteur à Bilbao pour envoyer l’Angleterre sur la voie d’une victoire 3-1.

Il a dirigé la deuxième place de l’Angleterre après que Gerard Soler ait égalisé, et Paul Mariner a poussé la troisième place de l’Angleterre pour sceller les points.

L’équipe de Ron Greenwood a quitté le tournoi après la deuxième phase de groupes même si elle était invaincue.

La France flamboyante, dirigée par le grand Michel Platini, a été éliminée en demi-finale par l’Allemagne dans un match dont on se souvient pour une horrible faute du gardien Harald Schumacher sur le Français Patrick Battiston, qui est restée impunie.

2004 : Zidane vole la vedette

Zinedine Zidane a arraché une incroyable victoire dans les arrêts de jeu pour la France avec un coup franc et un penalty en deux minutes pour renverser le match de groupe de l’Euro 2004.

La France a traîné dans les dernières secondes de la tête de Frank Lampard en première mi-temps et n’était dans le match que parce que Fabien Barthez a sauvé le penalty de son ancien coéquipier de Manchester United, David Beckham.

Mais Zidane a égalisé avec un coup franc parfait et quelques instants plus tard, Steven Gerrard a inexplicablement repassé directement à Thierry Henry.

LIRE AUSSI Regragui innove en Coupe du monde pour les entraîneurs africains

Henry d’Arsenal a été claqué par le gardien de but David James et cela a donné à Zidane la chance de tirer le vainqueur sur place.

2015 : l’Angleterre et la France s’unissent

L’Angleterre a battu la France 2-0 le 17 novembre 2015, mais le football était un spectacle secondaire, avec le match amical joué seulement quatre jours après les attentats terroristes à Paris qui ont tué 130 personnes.

Environ 70 000 fans à Wembley ont honoré les victimes des attentats en dévoilant un immense drapeau français et en chantant La Marseillaise tandis que le patron anglais de l’époque Roy Hodgson et l’entraîneur français Didier Deschamps ont déposé des fleurs pour les personnes tuées.

Dele Alli et Wayne Rooney ont marqué lors d’une victoire amicale 2-0 qui comptait davantage pour la démonstration de solidarité en dehors du terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *